Actualités Chrétiens

INFOS, DEBATS & CONVICTIONS
  1. Le président des imams belges appelait-il à «brûler des Juifs» en 2009 ?

    La Ligue belge contre l’antisémitisme accuse l’actuel président des imams de Belgique Mohamed Toujgani d’avoir appelé, en 2009, à «brûler des Juifs», amalgamant de manière assumée Juifs et «sionistes», ce terme étant celui employé par l’imam. «Le futur président des imams de Belgique appelait à brûler les Juifs» : c’est le titre d’un article du journal belge La Dernière heure, consacré à un signalement reçu par la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA), publié le 9 janvier, alors même que s’ouvre le procès de Mehdi Nemmouche, accusé d’avoir assassiné quatre personnes au musée juif de Bruxelles en mai 2014. LIRE LA SUITE…
  2. Chine / Obligation de créer des « zones sans église » à proximité des écoles

    La réglementation visant à « protéger » les mineurs de la religion a atteint un degré d’absurdité inégalé avec la fermeture forcée des églises situées à proximité des écoles auxquelles on demande de fournir une liste de leurs jeunes adeptes. Le gouvernement chinois a décrété que les écoles seraient des zones sans église et prend des mesures pour mettre en œuvre son dessein. Bitter Winter s’est procuré un document intitulé Plan de mise en œuvre de la gouvernance spéciale des sites privés de rassemblement chrétiens, qui a été publié par le Bureau des affaires ethniques et religieuses d’une ville de la province du Shanxi, dans le nord du pays. Le document prévoit une « remédiation centralisée » des lieux de rassemblement religieux à proximité des facultés et des universités (la remédiation étant un euphémisme désignant la suppression des églises indésirables). LIRE LA SUITE…
  3. Le pasteur d’Aubevoye devant la justice des hommes

    Son interpellation avait précédé de la fermeture de la maison de prière située rue de la Chartreuse à Aubevoye. On en sait aujourd’hui plus sur les faits reprochés au pasteur. « On est venu me chercher comme un criminel et j’étais condamné dès le départ. Nous sommes des évangélistes qui annoncent la bonne nouvelle… » Jugé au tribunal d’Évreux, Lukoki Kalala, 60 ans, demeurant au Val d’Hazey, a crié sa bonne foi. D’autant qu’en tant que pasteur, il estime a donné beaucoup de lui-même. Pour annoncer la bonne nouvelle, il a tout d’abord créé « L’assemblée des vainqueurs », une association loi 1901. LIRE LA SUITE…
  4. Trump ou l’Évangile, la quadrature du cercle des évangéliques américains

    Comment les évangéliques de la droite chrétienne américaine parviennent-ils à concilier leur soutien au président Donald Trump et le message de l’Évangile ? Jerry Falwell Jr. n’est pas n’importe qui. À 56 ans, cet avocat américain est un des principaux meneurs d’opinion de la droite chrétienne évangélique, et un soutien de poids pour le président Donald Trump depuis qu’il s’est lancé en politique : « Tout ce qu’il fait n’est peut-être pas idéologiquement conservateur, mais je ne peux pas l’imaginer faire quoi que ce soit de nuisible pour notre pays », déclarait-il encore au Washington Post dans une interview parue le 1er janvier, et dont certains extraits concernant les personnes pauvres ont provoqué une vive polémique. LIRE LA SUITE…
  5. L’irrésistible ascension des églises évangéliques en Touraine

    Les communautés de ce mouvement issu du protestantisme se multiplient en Touraine. Une foi jugée moderne qui balaie les suspicions de prosélytisme ? Les salles deviennent étroites. Nous travaillons à une extension de 200 m2, pourquoi pas pour 2019 ? L’église de la rue George-Sand, à Tours, illustre l’engouement suscité par le courant évangélique. Salle de culte parmi les plus importantes du Centre-Val de Loire, elle attire, à chaque office dominical, près de 450 fidèles. « Une moyenne (*) » , insiste-t-on dans les étages du bâtiment construit au début des années 1980. LIRE LA SUITE…
JSN Epic Template designed by JoomlaShine.com